Projet

EconoWin agit en faveur de l’intégration économique des femmes vivant en milieu rural, en Égypte, en Jordanie, au Maroc et en Tunisie. Grâce à la mise en place de projets liés à la Chaine de valeur sensible au genre (CVSG), EconoWin peut à la fois renforcer la compétitivité et l’efficacité des acteurs et actrices de la chaine de valeur, et améliorer la situation économique des femmes. Cliquez ci-dessous pour plus de détails:


Pourquoi mettre en place une analyse de la chaine de valeur axée sur le genre dans la région MENA?

Dans cette région, de nombreuses femmes travaillent dans le secteur informel et ne sont, par conséquent, pas considérées comme véritablement actives sur le marché du travail. Le travail des femmes est souvent peu ou pas reconnu, et faiblement rémunéré. Cependant, plusieurs études à l’échelle de la région et du monde montrent que la réduction des disparités liées au genre dans le monde professionnel favorise la croissance économique. Les femmes sont le plus souvent actives aux échelons les plus bas et les moins visibles de la chaine de valeur, où elles occupent des emplois peu qualifiés et faiblement rémunérés, qui leur offrent peu de perspectives d’augmenter leurs revenus et de renforcer leur position sur le marché. C’est pourquoi il est fondamental que les femmes soient mieux intégrées à chaque étape de la chaine de valeur, afin qu’elles puissent participer pleinement et activement à la croissance économique au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

En 2012, EconoWin a développé, en collaboration avec Oxfam Québec, une approche unique d’analyse de la chaine de valeur, basée sur le genre. En 2012 et 2013, plusieurs projets liés à la CVSG ont été mis en place en coopération avec des partenaires locaux, publics comme privés, rassemblant de nombreux acteurs et actrices, qui ont pris en charge les projets et les ont mis en œuvre sur le terrain.


Les sept projets pilotes sont:

  • Production de figues séchées dans les provinces de Chefchaouen et Ouazzane / Maroc (AMAPPE – Association Marocaine d’Appui à la Promotion de la Petite Entreprise)
  • Production textile à partir de coton biologique à Sharqiyah / Égypte (SEKEM / NatureTex)
  • Produits laitiers à Jerash / Jordanie (Microfund for Women, Royal Scientific Society)
  • Production d’huile de myrte à Ain Draham / Tunisie – Tbainia (ATLAS – Association Tunisienne pour le Leadership, l’Auto-développement et la Solidarité)
  • Conserves au vinaigre à Ajlun / Jordanie (Fondation du Jourdain et Fondation Irada)
  • Culture d’églantiers à Zaghouan / Tunisie (APEZ – Association pour la Promotion de l’Églantier de Zaghouan)
  • Figues de barbarie à Sidi Ifni / Maroc (AIDES – Association Internationale pour le Développement Économique et Social)

Ces projets-pilotes ont éprouvé l’important potentiel de l’approche CVSG d’EconoWin pour agir sur le développement socio-économique des acteurs et actrices de la chaine de valeur et de leur région. Cette approche est désormais diffusée par le biais de l’action d’autres acteurs et actrices du développement.